RogueArt

How dare we spend so much valuable energy answering such questions as "What is Jazz?".

WILLIAM PARKER , SOUND JOURNALSOUND JOURNAL

JUST LISTEN!

Audio CD

Biography

A la fin des années soixante-dix, tandis qu’il obtenait une licence de musicologie, Sylvain Kassap a tout de suite mis les pieds dans le plat : on a pu l’entendre aux côtés de Michel Portal, John Surman, Barre Philips, Bernard Lubat, François Tusques… bref, les forces vives et insoumises de la création.Par la suite, il croisera Louis Sclavis, Evan Parker, Sam Rivers, Hamid Drake, Han Bennink, Steve Lacy, Jacques Di Donato, Jean-Pierre Drouet, Anthony Ortega, Gian Luigi Trovesi, Okay Temiz…
En 1987, en compagnie de Claude Barthélémy, Didier Levallet, Jacques Mahieux, Gérard Marais et Henri Texier ; il prend part activement à la fondation du collectif Zhivaro, sorte de force d’intervention musicale et poétique qui n’hésite pas à s’engager sur le terrain politique lors de concerts contre le fascisme par exemple, et qui s’auto-dissoudra en 1997.
Ouvert à tout type de rencontre, on peut également l’entendre improviser aux côtés de comédiens (Jacques Bonnaffé ; Denis Lavant, Didier Sandre ; Philippe Duquesne…), d’écrivains (François Bon, Jacques Darras, Bernard Chambaz, André Velter, Ludovic Janvier…), de manipulateurs électroacoustiques (éRikm, Christian Sébille, Thierry Balasse…), dans un hommage remarqué à Robert Wyatt (avec John Greaves et Dominique Pifarély), au sein du Trio de Clarinettes (avec Armand Angster et Jean Marc Foltz) où à la tête des formations qu'il dirige (dans lesquelles on aura pu entendre entre autres Yves Robert, Bruno Chevillon, Michel Godard, Claude Tchamitchian, Christophe Marguet…et actuellement Hélène Labarrière, Didier Petit et Edward Perraud ). Parallèlement il interprète comme soliste ou dans divers ensembles (Ars Nova, Accroche Note et surtout Laborintus, qu’il co-dirige depuis 1993 avec la harpiste Hélène Breschand)) le répertoire moderne ( Stravinsky, Varèse, Webern...) et contemporain (Aperghis, Bério, Cage, Stockhausen...) de la clarinette et crée des oeuvres de compositeurs tels que Bernard Cavanna , Luc Ferrari, Luis Naòn, Jacques Rebotier, François Rossé... Compositeur éclectique, principalement autodidacte, il a écrit depuis le début des années 80 une quarantaine de musiques pour le théâtre (pour Les Fédérés, Viviane Théophilidès, Marie Noel Rio…), le cinéma (Jean Marboeuf, Claude Othnin-Girard, Jean Breschand…), la danse (François Raffinot, Odile Duboc , Olivia Grandville, Jackie Taffanel…) ou la télévision (Philippe Triboît, Patrick Legall, Daniel Merlet…).

Au cours des années 1990, par envie, par choix et pour répondre aux demandes de solistes ou d’ensembles (Ars Nova, Alternance, Laborintus, l’Ensemble de trompettes de Paris, Sextuor Baermann…) il développe une écriture résolument contemporaine; dans un premier temps influencée par Luciano Bério et Franco Donatoni, puis plus personnelle. Il a enregistré avec Sam Rivers, John Greaves, Marcel Azzola, ériKm, Claude Barthélémy, François Corneloup, Hélène Labarrière, Eddy Louiss, Pierre Bensusan, Guesh Patti, Jacques Mahieux, Okay Temiz, Gunter Sommer & Didier Levallet, Le Trio de Clarinettes, Lol Coxhill, Ricardo Del Fra, Sapho, Anthony Ortega, Dgiz ,les Tambours de Brazza… ; des œuvres de Luciano Bério, John Cage, Luc Ferrari, Jacques Rebotier, François Rossé, Karlheinz Stockhausen…... avec les ensembles Ars Nova & Laborintus.
Il a en outre publié une douzaine de disques sous son nom.